Split

Split est la deuxième plus grande ville de la République de Croatie et la plus grande ville croate de la côte orientale de la mer Adriatique. Bordé par des montagnes, Mosor au nord-est et Kozjak au nord-ouest, il est situé entre les rivières Žrnovnica à l'est et Jadra au nord, plongeant à l'ouest dans la mer avec sa péninsule, où se détache la forêt de Marjan et traversant vers l'île de Ciovo. Pas moins de 15 kilomètres de promenades le long de la mer font un lien idéal avec les rues pavées de la vieille ville, répandant l'esprit de la Méditerranée.

D'après le recensement de 2011, Split compte 178192 habitants (96% croates, les 4% restants), ce qui sur une superficie totale de 79 km2 fait une densité de 225559 habitants/km2. Cela représente près de 40 % de la population du comté de Split-Dalmatie (455242 habitants) et un peu plus de 4 % de la population de la République de Croatie (4290612 habitants).

Split est un centre important culturel et de trafic, le deuxième plus grand port croate et le troisième port de passagers de la Méditerranée. C'est un centre universitaire et le centre administratif du comté de Split-Dalmatie. Le port de Lora, au nord de la péninsule, est le siège de la marine croate. Après Zagreb, elle compte le plus grand nombre de missions diplomatiques et consulaires d'organisations internationales en Croatie.

Le centre de la ville est le palais de Dioclétien, construit par l'empereur romain - réformateur Gaius Valerius Aurelius Diocletianus dans la période de 295 à 305.

En savoir plus sur le site officiel de la ville de Split.

Split est également reconnaissable dans le monde pour ses athlètes. Il y a plus de 200 clubs différents actifs dans la ville avec environ 15 000 athlètes. En termes de population, c'est parmi les villes avec les athlètes les plus titrés qui ont remporté des médailles olympiques, mondiales et européennes.

La promotion de Split en tant que destination à visiter s'accompagne de la croissance de contenus culturels, festifs, gastronomiques et autres. Cela a contribué à la forte croissance de l'industrie du tourisme – construction de nouveaux hôtels et offre d'appartements dans des logements privés. Ainsi, Split est passé d'un centre touristique de transit à une Mecque pour les touristes du monde entier.